Cambriolage ou les limites du mulage...

Les frais de port et les bonnes affaires ratées seront un lointain souvenir.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Administrateur du site
Messages : 270
Enregistré le : lun. 31 mars 2014 19:39

Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar Alex » jeu. 13 nov. 2014 11:03

Pendant que nous visitions la cave de Régis à Avallon, certains ont visité ma cave, à Chambéry...

Je n'ai heureusement pas de grandes pertes : 5 bouteilles environ.

L'inconvénient, c'est qu'aucune de ces bouteilles n'était à moi (les miennes ne sont pas stockées dans ma cave). Je suis vraiment mal vis à vis des gens qui avaient confiance en moi pour le mulage.

Je dois porter plainte aujourd'hui et faire la déclaration à l'assurance, en sachant très bien que rien ne sera remboursé. J'assumerai donc tout seul le dédommagement des "propriétaires" des bouteilles volées. Par conséquent, j'éviterai désormais de muler un grand nombre de bouteilles en même temps. Je dois en avoir au moins une quarantaine en ce moment qui sont à déposer à gauche ou à droite. C'est beaucoup trop de responsabilité à assumer tout seul.

J'ai mis le reste du stock en lieu sûr (même si je pensais que ma cave était inaccessible) et je maintiens les mulages pour lesquels je me suis engagé. Mais, à l'avenir, j'éviterai.

J'espère que vous comprendrez ! :|

Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Messages : 547
Enregistré le : lun. 28 avr. 2014 18:45
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar Bishlouk » jeu. 13 nov. 2014 11:29

Bordel, la vache :cry:

Désolé pour toi. Outre la perte matérielle, ça doit foutre un choc émotionnel important (j'imagine).

Mais tu as complètement raison pour les mulages, c'est une grande responsabilité. Je me suis déjà posé plusieurs fois la question quand j'avais des brols dans ma cave pour plus de 1000€, pas à moi: "Quid si on me les vole ? Quid si j'ai un accident de voiture lors du mulage et que les quilles sont cassées ? Qui va porter le chapeau ?"

C'est vrai que le mulage, souvent, permet d'économiser quelques euros de frais de port; mais le bénéficiaire du mulage devrait aussi porter la responsabilité en cas de vol ou bris. Quand on paie les frais de port, il y a une assurance. Ne pas vouloir payer ces frais s'expose aussi à quelques risques...

Bref, courage à toi...

Avatar de l’utilisateur
red71
Messages : 415
Enregistré le : jeu. 1 mai 2014 10:33
Localisation : Belgique - Huy
Contact :

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar red71 » jeu. 13 nov. 2014 12:46

Punaise... Courage.
Concernant le mulage, je partage votre avis.
Concernant le stockage, les bouteilles qui ne sont pas à moi seront couvertes comme les miennes.
A voir avec son courtier quel type de contrat et de police d'assurance on veut pour couvrir ses bouteilles.
Spécial dédicace pour Thomas. J'ai toujours raison. Quand j'ai tort, j'ai raison d'avoir tort.

canis lupus
Messages : 595
Enregistré le : lun. 28 avr. 2014 19:51
Localisation : BOIS D'ARCY (78)

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar canis lupus » jeu. 13 nov. 2014 12:48

Ah ben, pas de bol, là.
Mais quelle idée vous avez tous de stocker des bouteilles dans des endroits hors de votre vue, et faciles à visiter pour les indélicats, aussi.

Mais c'est bien la première fois que j'entends parler d'un problème de perte/vol/casse lors d'un mulage.
Maintenant, c'est vrai aussi que, chaque fois que j'ai en charge des bouteilles ou des samples destiné à un tiers, j'ai une petite appréhension. Le pire, c'est quand j'ai commandé, fait livrer puis mulé une bouteille de Laphroaig 30yo à plusieurs centaines d'€.

Par contre, je suis surpris des chiffres que vous annoncez. J'ai jamais stocké autant de bouteilles à muler en même temps ni représentant de telles sommes d'argent.
Je croyais que seul Cyril, peut-être Martial, voire Gérard, pouvaient arriver à de tels chiffres, mais au grès d'opérations spéciales.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Administrateur du site
Messages : 270
Enregistré le : lun. 31 mars 2014 19:39

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar Alex » jeu. 13 nov. 2014 13:30

Je pensais vraiment que ma cave était difficile à visiter. Sinon, je n'y aurais pas stocké les bouteilles.

Au niveau du nombre, j'ai quasiment un an de mulage à distribuer. Des bouteilles qui viennent de Belgique et du Luxembourg pour les sudistes. Je compterai exactement combien il y en a, mais quand je dis 40, je ne suis pas loin de la vérité (25 de Belgique et 16 de Massen envrion...).

Ma famille habite dans le Nord de la France, ma belle famille à Marseille, moi à Chambéry et je suis souvent en réunion à Paris... Ça fait de moi la mule idéale mais ça a ses limites. Je ne pouvais pas stocker 40 bouteilles dans mon apart. Maintenant, je suis toujours d'accord pour muler, mais pas plus de 3 ou 4 bouteilles à la fois. Sinon, c'est trop de responsabilité, de logistique à gérer tout seul pour quelques euros de frais de port économisés.

Sinon, concernant l'assurance, je vais m'y pencher sérieusement, tout comme la sécurité de ma cave d'ailleurs...


PS : j'ai contacté tout ceux qui étaient impactés par ce cambriolage. Si vous n'avez pas de message c'est que tout va bien pour vous et vos bouteilles ;)

canis lupus
Messages : 595
Enregistré le : lun. 28 avr. 2014 19:51
Localisation : BOIS D'ARCY (78)

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar canis lupus » jeu. 13 nov. 2014 14:30

Boarf, 40 bouteilles, c'est rien à stocker, ça. :mrgreen:

Sinon, les filières se sont rompues, du coup, je ne fait plus beaucoup de mulage. Mais quand j'en faisait, je ne stockais pas longtemps. Sans doute parce que je suis en RP et qu'il y a donc plus de passage de divers membres.
Modifié en dernier par canis lupus le jeu. 13 nov. 2014 15:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
stf92
Messages : 398
Enregistré le : lun. 28 avr. 2014 18:55
Localisation : Sartrouville 78

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar stf92 » jeu. 13 nov. 2014 14:31

Désolé Alex pour cette histoire. Mais ça soulève des questions tout ça.
C'est vrai que c'est une sacrée responsabilité de transporter et stocker beaucoup de bouteilles et c'est vrai aussi que souvent c'est pour économier quelques euros. Et souvent même avec les frais de port, la bouteille revient moins cher que chez nous. Qaund tu disais revenir de belgique avec une quarantaine de quille je pensais "c'est un fada!" Le risque zéro n'existe pas, doaune, accident, cambriolage...
Ca m'arrive aussi de stocker des choses pour d'autres, jamais dans de grandes quantités mais parfois la valeur...en cas de mésaventure
je n'aurais pas pu dédomager les personnes (sauf si assurance ok).
Aussi je pense que le mulage/stockage est un service qu'on se rend mutuellement, mais celui qui rend service ne doit pas porter la responsabilité et dédomager. Aux acheteurs de voir s'il préfèrent payer un colis avec une assurance ou pas. Après c'est génant vis à vis de bons potes mais potes ou pas faut pas metre celui qui service dans le caca!
Image

Whissmerhil
Messages : 195
Enregistré le : sam. 3 mai 2014 01:25

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar Whissmerhil » jeu. 13 nov. 2014 14:47

Ouch désolé d'apprendre la nouvelle... :s
J'aurais tendance à me placer du même côté que stf sur le point de la responsabilité: s'il y a un problème je vois mal pourquoi la personne qui rend le service devrait porter seul la responsabilité du problème... :problem:

Pour le stockage des mulages ou même de vos collections, plutôt qu'une assurance vous avez déjà pensé aux boxes de stockage? Si mes souvenirs sont bons certains ont des assurances assez fortes contre les vols (sans parler du système de sécurité) et les prix seront peut-être plus intéressants, sans vous forcer à stocker des dizaines de bouteilles dans vos propres appartements (vu la place que ça prend ces *****... :lol: )

Avatar de l’utilisateur
red71
Messages : 415
Enregistré le : jeu. 1 mai 2014 10:33
Localisation : Belgique - Huy
Contact :

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar red71 » jeu. 13 nov. 2014 15:00

Concernant l'assurance, j'en avais discuté avec mon courtier d'assurance.
Pour faire simple, dans un contrat vol 'traditionnel', on ne prends que très rarement en compte l'aspect 'collection' (si vous possédez le premier string de Mylène Farmer, on vous indemnisera... le prix d'un string) ou l'aspect 'plus value'.
Si on veut faire entrer ces arguments en ligne de compte, il faut souscrire un contrat particulier.

L'autre point est de faire un maximum de photos pour bien montrer/expliquer/prouver ce qui a été volé.
Spécial dédicace pour Thomas. J'ai toujours raison. Quand j'ai tort, j'ai raison d'avoir tort.

Avatar de l’utilisateur
stf92
Messages : 398
Enregistré le : lun. 28 avr. 2014 18:55
Localisation : Sartrouville 78

Re: Cambriolage ou les limites du mulage...

Messagepar stf92 » jeu. 13 nov. 2014 15:28

Whissmerhil a écrit :Ouch désolé d'apprendre la nouvelle... :s
J'aurais tendance à me placer du même côté que stf sur le point de la responsabilité: s'il y a un problème je vois mal pourquoi la personne qui rend le service devrait porter seul la responsabilité du problème... :problem:

Pour le stockage des mulages ou même de vos collections, plutôt qu'une assurance vous avez déjà pensé aux boxes de stockage? Si mes souvenirs sont bons certains ont des assurances assez fortes contre les vols (sans parler du système de sécurité) et les prix seront peut-être plus intéressants, sans vous forcer à stocker des dizaines de bouteilles dans vos propres appartements (vu la place que ça prend ces *****... :lol: )

Ce que je disais n'est pas valable pour toi en ce moment! :lol:
Image


Retourner vers « Bons plans et achats groupés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité